Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Review / Test de Resident Evil 6

Publié par REB sur 3 Octobre 2012

  • CAPCOM
  • Resident Evil 6 / Biohazard 6
  • Dramatic Horror
  • 2 joueurs local
  • 2-4 joueurs en ligne
  • 2 joueurs local + 2 joueurs en ligne
  • 2 joueurs LAN
  • Campagne en coop. et écran partagé
  • 02 Octobre 2012
  • PS3 / Xbox 360 / PC
Review / Test de Resident Evil 6Review / Test de Resident Evil 6

CAPCOM a indéniablement fait des efforts pour permettre à tous joueurs de trouver bon lui semble dans ce Resident Evil 6. Le jeu se place entre un mélange de Survival / Horror avec le début de la campagne de Léon, de l'action à l'instar de RE5 avec Chris et même quelques phases de combat corps-à-corps ''Beat'em All'' qui rappellerons que CAPCOM est aussi le créateur du fameux Street Fighter, avec la campagne de Jake.

Beau. Un mot simple mais qui en dit long.

Resident Evil 6 est, graphiquement beau. Les personnages sont très bien modélisés, l'environnement tape à l’œil, seuls les armes et quelques 'aliasing' viendront gâcher la beauté de ce jeu vidéo.

Review / Test de Resident Evil 6

Le jeu est varié tant en monstres qu'en environnements. Il existe de multiples bestiaires auxquels vous allez vous attaquer. Tous ne se ressemblent pas et ont des points faibles différents. Une technique pour les battre vous sera primordiale surtout si vous êtes en coopération (en ligne ou écran séparé). Les 3 protagonistes accompagnés l'un de Héléna Harper, Piers Nivans et Sherry Birkin ne feront pas tous face aux mêmes boss de fin. La jouabilité change en fonction du personnage joué, rappelons qu'il est possible de s'équiper d'habilités qui aideront dans le jeu, comme augmenter son endurance pour faire plus de tirs rapides ou encore avoir une puissance d'attaque supérieure pour être plus efficace contre les détenteurs du Virus-C (les monstres quoi).

Review / Test de Resident Evil 6

Le gros plus pour le Gameplay est le fait de pouvoir tirer en marchant ! Demandé depuis des lustres par les joueurs. Il est aussi capable de glisser, faire des cascades, des esquives et de se mettre à couvert. Cela vous sera utile par moment surtout contre quelques ennemis assez coriaces.

Review / Test de Resident Evil 6

Il y a toujours les scènes de QTE (Quick Time Events) où il faut appuyer vite et/ou au bon moment pour réaliser des attaques corporels, contrer un ennemi ou encore pour s'en sortir dans des situations difficiles.

Review / Test de Resident Evil 6
Review / Test de Resident Evil 6

La durée de vie est tout simplement incroyable ; 3 campagnes disponibles qui représentent à elles seules quasiment 3 jeux vidéo différents. C'est comme si vous aviez Resident Evil 6, Resident Evil 7 et Resident Evil 8 (exagération) !

Une campagne à elle seule se finit en 8-9 heures voire 10 heures si vous prenez vraiment le temps de fouiller et de rechercher les emblèmes.

De façon naturelle elle peut se finir en 7-8 heures, et en rushant elle peut se faire facilement faite en 4-5 heures voire moins pour les amateurs de 'Speed Game'.

En bref, RE6 peut se finir naturellement en pas moins de 20 heures, comme il peut se terminer en plus de 30 heures. Une rejouabilité est possible pour relever des défis comme obtenir tous les trophées, battre son record de Highscore ou finir le jeu en difficulté Professionnelle. Ou simplement le plaisir de refaire certaines missions qui sont parfois excellentissimes.

Une fois terminées, ces 3 campagnes vous offrirons une autre histoire supplémentaire : celle d'Ada Wong. Plus courte, elle se boucle en 5 heures.

Review / Test de Resident Evil 6

Noté que le mode Mercenaires et présent dès le début du jeu dans les Extras avec le mode « Chasse à l'homme » ; un mode où vous incarnez les ennemis dans les campagnes de joueurs en ligne.

Le scénario s'offre un casting de titans : Léon S. Kennedy et Chris Redfield, les deux machos de la série réunis pour la première fois – Chris et Ada qui se rencontrent aussi pour la première fois, ou plutôt Chris et une femme... Sans oublier le come back de Sherry Birkin, la petite fillette de Resident Evil 2 (qui a bien grandit !) et son protecteur (alors que c'est elle qui doit le protéger en principe) Jake Muller qui n'est autre que le fils de Wesker, possédant un sang précieux qui peut aider à combattre le virus. Comment Chris, ennemi numéro 1 de l'ancien Albert Wesker réagira en apprenant que la clef pour sauver le monde est le fils de celui qui a faillit le détruire ? Qui est à l'origine de cette épidémie de bêtes alors que tout cela était censé être du passé ? Serait-ce le retour de Raccoon City ?

Review / Test de Resident Evil 6
  • Note : 19/20 - Excellent
  1. Avantages : Durée de vie extrêmement généreuse, scénario digne d'un film, 4 campagnes distinctes et variées, coopération split screen améliorée et Gameplay super bien organisé.

  2. Inconvénients : Lag en online, graphismes pâteux par moment.

Donnez vos avis dans les commentaires ci-dessous.

Review / Test de Resident Evil 6

Commenter cet article